La dysfonction érectile

Cialis®

Cialis original€2.97 par pilules Acheter

Cialis Générique

Cialis générique€0.91 par pilules Acheter

Viagra®

Viagra original€3.01 par pilules Acheter

Viagra Générique

Viagra générique€0.47 par pilules Acheter

La dysfonction érectile

L'Organisation mondiale de la santé souligne depuis 1974 la grande importance de la santé sexuelle en tant que composante du bien-être auquel chaque individu a droit : "L'individu possède des droits fondamentaux, dont le droit à la santé sexuelle et au plaisir, et le pouvoir de contrôler son activité sexuelle et reproductrice en fonction d'une éthique sociale personnelle". La santé sexuelle des hommes regroupe cinq éléments primordiaux : le désir, l'excitation, l'orgasme, la satisfaction et l'éjaculation. Les dysfonctions peuvent être classées en troubles du désir, de l'érection, de l'éjaculation, de l'orgasme et de la sensibilité. Dans ces différents troubles de la sexualité masculine, le dysfonctionnement érectile est celui qui altère le plus la qualité de vie et les relations du couple.

La dysfonction érectile (ou trouble de l’érection) est plus précisément l’impossibilité permanente ou régulière (depuis au moins trois mois dans sa définition officielle) d’obtenir ou de maintenir une érection suffisante ou suffisamment longtemps pour l’accomplissement d’un acte sexuel complet.

Elle peut être d’origine organique :

  • Vieillissement
  • Maladie

Mais aussi psychogène :

  • Problèmes psychologiques
  • Affectifs
  • Relationnels
  • Situationnels

Il n’est pas rare que ces deux cas soient liés. Il ne faut pas non plus confondre les autres troubles sexuels, comme l’éjaculation prématurée, l’anorgasmie, l’absence de désir, etc. Même s’il est également possible que ces cas soient liés ou puissent coexister avec le trouble de l’érection.

Problème érectile ou simple panne ?

Problème érectileEt si ce n’était pas une simple panne ? Même si tous les hommes peuvent connaitre une panne à cause de la fatigue, du stress ou d’une trop grosse consommation de boissons alcoolisées, il faut distinguer une panne qui peut arriver occasionnellement pour des raisons non pathologiques, et un trouble érectile persistant. Quand on vieillit (cela devient normal passé 50 ans), il est normal d’avoir besoin de plus de temps pour être excité sexuellement, et d’avoir à maintenir une stimulation constante pour garder son érection. Le véritable trouble érectile s’installe durablement et est constant, il ne faut pas attendre plusieurs mois avant de consulter son médecin, car si ce trouble vient d’un problème de santé (ce qui est souvent le cas et le trouble érectile peut être un signe), attendre ne peut que faire s’aggraver la situation et la mener à un point de non-retour.

Un trouble en pleine explosion

Bien qu’il soit naturellement lié au vieillissement (il concerne 30% des hommes de plus de 50 ans) et à l’augmentation de l’espérance de vie grâce aux dives progrès réalisés, il existe beaucoup d’autres coupables. Premièrement, beaucoup de pathologies (diabète, maladies de la prostate, hypertension, etc) peuvent avoir une influence sur la qualité des érections et donc sur la sexualité au sein du couple. En plus de ces problèmes médicaux, les troubles de l’érection peuvent également venir de problèmes psychologiques. Enfin, les troubles de l’érection sont également causés par une mauvaise hygiène de vie, soit une multitude de facteurs accumulés pouvant être les responsables :

  • Mauvaise alimentation : Restauration rapide, nourriture toujours plus grasse et plus salée, plats non équilibrés…
  • Alimentation inadaptée avant un rapport : Evitez les repas trop riches en graisses et de trop manger avant un rapport
  • Alcool : Même si cela peut être un moyen de vous donner de l’assurance et de préparer le terrain avec votre compagne, les chances sont que cela vous cause plus de tort que de bien une fois sous la couette !
  • Tabagisme : Essayez d’arrêter de fumer, car les études prouvant que la probabilité pour un fumeur de développer un trouble de l’érection (dont l’impuissance) est multipliée par deux, et le risque est également lié au nombre de cigarettes fumées. Il vaut mieux arrêter tôt, avant que ne surviennent des changements vasculaires responsables de troubles de l’érection permanents.
  • Sport : Pratiquer un sport fait diminuer les facteurs de risques liés aux troubles de l’érection (diabète, hypertension, etc) et améliore la circulation sanguine, indispensable pour avoir une bonne érection. Cela permet aussi de se vider l’esprit en cas de stress.
  • Relaxation : Si vous avez des problèmes de stress, essayez de les régler. Le sport est une solution, mais il y a aussi la relaxation.

Mais un dialogue encore insuffisant

Troubles de l’érectionEn effet, malgré ce boom des troubles érectiles, et même si les troubles de l’érection peuvent impacter lourdement la qualité de vie et les relations au sein du couple, chacun vit sa sexualité à sa manière. Comme il le veut, ou comme il le peut. Ainsi, un encore trop gros nombre d'hommes et de femmes s'en accommodent ou se résignent directement à cette situation, ou, plus souvent, s’y font malgré eux avec l'âge et le temps. Et malgré une détresse et une frustration parfois très importantes au sein du couple (pouvant même mener à des infidélités ou à la séparation), bon nombre d'hommes et de femmes n'osent toujours pas en parler à leur médecin, car les troubles sexuels sont encore un sujet extrêmement tabou dans notre société. L’homme souffrant des troubles érectiles attend généralement que son médecin lui en parle, et inversement, le médecin attend que son patient lui en parle. Ce cercle infernal peut détruire totalement la vie sexuelle du couple et parfois même le couple en lui-même.

Bien qu’il soit possible qu’un médecin vous en parle de lui-même (car encore une fois, ce trouble est généralement accompagné d’un ou plusieurs troubles de santé pouvant avoir un lien direct et le médecin pourrait avoir l’habitude de ce type de situations), il ne faut pas attendre qu’il le fasse (car cela pourrait bien ne jamais arriver) mais lui en parler aussitôt que possible.

Des facteurs souvent multiples

Un dysfonctionnement de l’érection est très rarement lié à une seule cause et il peut être bon de faire un bilan complet en cas de problèmes érectiles, car il est plus que probable qu’au moins un problème médical soit découvert. Il s’agit en général d’une multitude de facteurs aggravés par l’âge du patient. Le trouble érectile (comme déjà indiqué plus haut) peut-être causé par des problèmes organiques ou psychogènes ou des situations à risques et une mauvaise hygiène de vie. Il a d’ailleurs été démontré que la majorité des hommes utilisant un traitement contre les troubles érectiles présentent en général plusieurs problèmes de santé pouvant être liés à ces troubles.

N’hésitez donc jamais à consulter dès les premiers signes de troubles érectiles.

tags : La dysfonction érectile, Problème érectile, troubles érectiles, signes de troubles érectiles, traitement contre les troubles érectiles, troubles de l’érection, troubles de l'érection permanents, dysfonctionnement de l'érection